30 juillet 2010

Me voici revenu de vacances. J’avais décidé de partir deux semaines à la montagne, en espérant voir moins de gens. Moins de gens transparents. Mais c’était sans compter sur les touristes, qui en cette saison, emplissent les moindres espaces, les moindres rides entre les montagnes.J’en ai vu tellement. J’étais effrayé. Vivre dans ce camping, même dans un recoin, même la tente tournée à l’opposé du chemin, je crois que c’était encore pire que d’être cloitré chez moi.En tout cas, cela m’a donné l’occasion d’affronter la chose, et d’en... [Lire la suite]
Posté par Seilenos à 21:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]